WWW PLANT OPERA

plant opera


L’opéra de plantes est un travail bilatéral (opéra sur les plantes, opéra par les plantes), un projet interdisciplinaire artistique et scientifique basé sur la relation qu’entretiennent le monde humain et le monde végétal. Il soulève tragiquement le principe du “lost in translation”, tout en explorant des sujets tels que la conscience des plantes, la bioéthique et le biocentrisme.
Ce projet est créé dans le cadre du festival coOPERAtion par une équipe internationale, qui est réunie par un intérêt commun pour la synthèse des genres, l’opéra... et la botanique. L’opéra est une forme d’art anthropocentrée, où y sont manipulés des stéréotypes pouvant décrire le comportement humain. De la manie de l’appropriation à la complexité émotionnelle, en passant par la discrimination, il est basé sur deux phénomènes : le langage et la musique.
L’anthropomorphisme est un phénomène qui nous permet, nous humains, de ressentir et de créer des connections avec tout type de sujet.


Utilisant en temps réel les micro-impulsions électroniques parcourant les plantes, nous nous inspirons des dernières découvertes scientifiques effectuées dans le domaine de la conscience et de la communication des plantes. Ainsi, nous tentons de traduire des signaux et de laisser aux plantes la possibilité de s’exprimer, et même... de chanter. L’installation génère du texte, de la musique et des vidéos basées sur les données en temps réel des plantes.
Des performeurs sont présents et connectent le regard du spectateur à l’installation. Ils activent des informations, les traduisent, et les complètent par leurs expériences individuelles ou par un corpus documentaire tiré de recherches contemporaines. Ils créent ainsi des situations performatives qui bousculent notre compréhension du monde végétal, de la bioéthique, et de la relation entre l’homme et la nature.


1 2 3 4 5 6 7

(1)

“The Secret Life of Plants,” by Peter Tompkins and Christopher Bird andCleve Backster’s article in the International Journal of Parapsychology.

(2)

Edward (Ted) Farmer Florianne Koechlin. "Development of a portable multi-channel system for plant physiological signal recording" - Ting Li, Zi-Yang Wang, Dong-Jie Zhao, Lan Huang, Zhong-Yi Wang, "Recording extracellular signals in plants: A modeling and experimental study ” - Dong-Jie Zhaoa, Zhong-Yi Wang, Jun Li b, Xing Wena, An Liua, Lan Huang, Xiao-Dong Wang, Rui-Feng Houd, Cheng Wang, Report by the Federal Ethics Committee on Non-Human Biotechnology (ECNH) “The dignity of living beings with regard to plants”

Videos : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

theartnewspaper.rutass.ruwww.vedomosti.rusnob.rugramha.netecho.msk.ruecho.msk.rulria.ruit-brain.onlinemusecube.orgthecity.m24.ruwww.tourister.ruarchi.ruposlednienovosti.infoproducertop.onlinewww.kaluga-poisk.ru